Suzuki 1400 Intruder

Un clic sur l'image pour l'agrandissement
Dans le cadre de mon activité, je suis amené à reprendre des motos en cours de modifications et laisser sans suite pour des raisons diverses et variées.
En voici un exemple. Garde boue AR coupé, circuit électrique défectueux, tout à revoir mais la base et sympa.
Reprise du circuit électrique installation du compteur et des instruments.
Problème électrique, fusible qui claque et moto qui perd son cylindre AV et l'AR, panne furtive, liée à la pompe à essence. Relais de pompe. Circuit électrique. "Recherche de panne".
Reconstruction du garde boue arrière et remontage du support de plaque d'immatriculation.
Pour cette opération, j'ai utilisé une charnière de volet ou de porte, je ne sais pas, mais voilà !!
J'ai remplacé l'axe originel et installé une vis BTR de 8 pour le serrer et lui donner l'angle que je désirais.
J'ai gardé les fixations originelles du morceau de garde boue.
De plus j'ai ajouté des renforts sur la charnière, pas sur les documents présents.
Après avoir réinstallé le garde boue sur la partie existante de la moto, j'ai enlevé  environ 6 à 7 cm du morceaux à réadapter en suivant le pourtour de la partie fixe de celui ci.
Ce garde boue possède un renfort structurel que j'ai conservé pour en améliorer sa résistance. Apport de sabres soudés sur les cotés du garde boue.
D'autre part je me suis rapproché le plus possible de la roue AR.
Pour un effet de grosse roue.
Le plus compliqué dans cette modification est le centrage et le pointage de tous ces éléments de carrosserie.
Après de nombreux essais, opérations de pointage et appel à un professionnel de la carrosserie.
Réinstaller le système de frein AR, passé sous le radiateur d'huile.
Reprise des échappements, relevé légèrement.
Avant. Après.
Amélioration du freinage avant par l'apport d'un étrier de frein avant Nissin 4 pistons de GSX R et adaptateur.