Suzuki  1000 SV R où TLR ?
Un clic sur l'image pour l'agrandissement
Un gros TWIN destiné à la piste.
 
J'ai toujours aimé les motos au fort caractère, le 1000 TLR et avant le 1000 TLS font partis de ces spécimens.
 
J' ai donc dans le cadre de mon activité, fais l'acquisition d'une moto, un proto de piste, base d'un SV 1000 avec moteur TLR de 1999.
 
Voici la Bête au moment de l'achat
 
 Mon projet piste doit commencer avec ce bolide !!!
Je commence par lui faire une grosse révision.
Les surprises commencent sur le système d'injection entre réservoir SV et rampe du TLR.
régulateur de pression déconnecté.
Fil coupé sur le faisceau.
La fourche provient d'un 1000 TLR et les freins sont des Nissin 6 pistons et maître cylindre de frein Brembo PR 19.
La suspension AR provient d'un 750 GSX R
Echappement modifié et cartouche Yochimura Ovale.
Frein AR origine.
Essais et modifs version 1, bâti AR d'origine. Solution de facilité.
Trop gros, trop lourd !!!
 
Essais et modifs version 2, bâti AR 600 GSX R,
Beaucoup de modifs, mais je préfère cette solution.
Vue générale de ce montage.
 
    Au démontage de cette moto, le moteur d'origine avez quelles modifications.
   Une fixation du moteur avait été supprimé pour laisser passé le moteur dans la partie AR basse du cadre.
                           Donc j'ai racheté un moteur.  Je m'explique !!!
    Nous pouvons voir sur ces  2 images l'emplacement du moteur TL R dans le cadre SV.
   Les encrages arrières de ce moteur ne sont pas compatibles avec le cadre SV.
                           De grosses modifications en perspectives.
    J'ai coupé partiellement la partie basse du cadre et pratiqué un emplacement sur les deux longerons verticaux du cadre.
   Installé des œillets de forte section pour fixé le moteur dans sa partie basse arrière.
   Le longeron transversal provient d'un bras oscillant de Kawasaki 750 ZXR.
    J'ai doublé le longeron transversal dans la partie intérieur.
   J'ai respecté la hauteur du châssis. cote de l'axe du bras oscillant surface du pont.
   Mise en place d'une chape pour la reprise de l'amortisseur.
    Montage à blanc terminé, des travaux de décapage pour le pointage des pièces.
           Passons aux montage du bâti arrière d'un 600 GSX R 2010
    Installation du bâti AR, j'ai repris les fixations supérieures, elles correspondent exactement aux fixations du châssis, quelle chance !!!
    J'ai installé et fabriqué les deux pattes inférieures du bâtis AR sur la poutre principale du châssis.
    Après le montage de l'ensemble de ces pièces, je fais appel à mon ami 
JP, mécanicien moto et soudeur pro pour qu'il me soude tout ce légo.
Fabrication d'un caisson sur le bras oscillant.
Le plus dur c'est de faire tenir toutes les pièces de cette modification.
    Des opérations de soudure sont en cours, le projet est pour le moment à l'arrêt, manque de temps.
   Reprise de l'activité sur le moteur du TLR, démontage de l'ensemble des deux moteurs et achat de pièces neuves pour le remontage.
   
    Contrôle de tout les éléments des moteurs et choix des pièces à conserver. 
   
    Remplacement des roulements défaillants, de tout les joints du moteur, des chaines de distribution de l'arbre intermédiaire de distribution, contrôle de la boite de vitesse, ECT.   
   
   Contrôle de la pompe à huile et du système d'embrayage.
  Disques d'embrayage neuf. Ressorts renforcés.
   
                                            Remontage du bas moteur. 
   Montage de pistons Wiseco, compression d'origine mais plus légers.  
   
 
    Polissage des passages de gaz. 
Avant et après travaux.
"Préparation de culasse."
 
    Mise en peinture des carters moteur extérieurs et remontage du vieux moteur pour la construction de la boite à air entre SV et TLR, admission forcé.  
 
Remontage des cylindres, des patins et chaines de distribution.
   
Contrôle et rodage des soupapes, joints neufs, contrôle des arbres à cames.
Rodage sur leurs paliers respectifs. Vérification et réglage des jeux aux soupapes.
   
Mise en place des nouvelles culasses
   
Mise en place de la distribution, remplacement des patins mobiles.
 
Contrôle des tendeurs de chaîne.
Modifications du passage d'air sur le cadre 1000 SV.
J'ai envisagé une boite de tranquillisation des gaz dans la partie avant du cadre.
J'ai modifié la boite à air du moteur TLR, corps d'injecteur différents sur le SV. Fixation, nombre d'injecteurs, injecteurs, ECT.
Rien n'ai pareil, un vrai Proto !!!
J'ai ajouté un manchon de SV 1000 sur la partie supérieure de la boite à air. Remonté le réservoir essence de 5mm à l'avant et à l'arrière.
Découpé la boite à air devant.
Construction de la chambre de tranquillisation de l'air.
Les sections d'aluminium sont de 8mm, je me suis repris sur les renforts de fonderie du cadre pour garder sa rigidité.
Le but maintenant est de venir coiffer le manchon du filtre à air.
Passage d'air existant sur le SV 1000, de chaque coté du cadre.
Montage de la coque arrière.
Plaque et tôle en aluminium fixé sur le bâti arrière.
Patte de fixation avant démontable.
Vue d'ensemble de cette modif.
Fabrication d'un support de coque arrière.
   
Installation et soudage de l'espace boite à air, chambre de tranquillisation dans la partie avant du cadre.
Jean Pierre Soudeur Pro planqué derrière son masque.
   
Renfort et fermeture de la boite, préchambre d'admission d'air forcé.
Mise en place d'une butée de direction à gauche.
Renfort de châssis, finition des pieds de cadre.
Installation des supports de selle et dosseret arrière.
Amélioration de la boite à air, en cour.
   

Retour