Suzuki GSX 85
Préparation d'un GSX 1135

Un clic sur l'image pour l'agrandissement
Travaux en cours...!

Dernière moto en cours de modification,  je m'attarderais sur la partie cycle de cette moto. L'esthétique est très contestable, elle c'est très mal distribuée à l'époque, Dernière génération des GSX.
La partie cycles 
Ayant récupéré plusieurs cadres et partie cycles de ce modèle, j'ai sacrifié un cadre, pour en améliorer un autre.
Dans un premier temps j'ai découpé sur le sacrifié la partie recevant le bras oscillant.
Je l'ai superposé et broché au cadre de mon Proto, Quelques soudures avec mon ami J-P pour que tout tienne.

J'ai découpé une plaque de métal qui servira au support supérieur de l'amortisseur elle fera la liaison entre tous les éléments de ce cadre et participera à sa rigidité.
J'ai supprimé l'ensemble de la partie AR du cadre Proto, donc je me retrouve avec une bonne place pour la suite de ce projet.
Première Greffe un bras oscillant d'Aprilia 1000 RSV, après ces quelques petites soudures, j'élimine la partie de mon cadre proto recevant le bras oscillant d'origine.
Donc je gagne de la place pour l'installation du nouveau bras, beaucoup plus large que l'origine. Centrage du bras dans le cadre et installation d'un moteur gabarit équipé de l'arbre secondaire de la boite de vitesse pour évaluer le passage de chaine, le centrage du bras et le centrage de la roue AR.
La roue est celle d'un 1100 GSX R, pas celle de l'Aprilia. tout cela doit ce trouver centré dans l'axe du cadre et de la colonne de direction. Prendre son temps, dessin de pièces entretoise bras oscillant, fabrication. 1er essai. 
Après de nombreux essais et montages différents, ces éléments sont en places, je n'ai pas compté le temps passé pour ces nombreuses modifs, entre les essais et la fabrication, mais le résultat est là tout est centré. Le pignon de sortie de boite est spécifique avec un décalage de 16 mm et une entretoise de 5 mm plus longue que l'originale, ne gênant rien au serrage du pignon.  


         
La fourche est une inversée de 1100 GSX R de 90, étrier Tokiko 6 pistons.

J'ai fabriqué pour le FUN, une platine pour recevoir deux étriers de frein Ar, l'origine de la moto et celui d'un 1200 Bandit. La roue Ar est équipé de 4 roulements à billes de nombreuses modifs internes  ont été faites. Porte couronne aussi.

Les platines repose-pieds pilote proviennent de l'Hayabusa 1300 GSX R,
Le bâtit AR provient d'un 600 GSX R de 2010, les modifs sont nombreuses.      
J'ai procédé à de nombreuses vérifications pour l'alignement de tous ces éléments et installé mon châssis de niveau sur mon pont et tendu une corde partant du centre de la colonne de direction jusqu'à la pointe extrémitée de feu AR de la moto je l'ai laissé descendre sur la roue AR pour vérifier l'alignement de tout l'ensemble, la corde passe bien au centre du cadre et au centre du pneu.
L'épreuve de la selle, une autre histoire pour moi qui n'ai pas carrossier chaudronnier,  j'ai bien galéré, plusieurs essais pour le moment et pas encore fini.

Mon verrouillage est sur mon réservoir, et les appuis sont sur le bâtit AR et sur le réservoir. Pas encore terminé mais en très bonne voie. 
La moto est sur sa béquille latérale d'origine, donc la hauteur du châssis est bonne. L'espace entre la roue et le passage de roue est important, je vais jouer sur des biellettes réglables pour la hauteur de selle.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   

Retour